Mon avis sur...

Avis.png

Nom : Et Dieu changea ses plans… parce que son peuple osa le lui demander

Titre original : And God changed His Mind… because His people dared to ask

Auteur : Frère André, avec Susan DeVore Williams

Editions : « Les classiques de Portes Ouvertes », les éditions originales sont « Chosen Books »

Année de parution : 1990, 1992 en France

Quatrième de couverture :

« Pouvons-nous vraiment demander à Dieu de changer ses plans ? Ne devrions-nous pas plutôt toujours prier : « Que ta volonté soit faite » ?

Frère André ose remettre en question ce qu’il considère comme le fatalisme du chrétien. Il nous invite à prier dans le but d’amener Dieu à agir et si nécessaire à infléchir le cours de ses plans. Fondant son argumentation sur les précédents que l’on trouve dans la Bible, Frère André n’hésite pas à déclarer que le caractère, la nature et les desseins de Dieu sont immuables, mais que ses plans immédiats dépendent souvent de la foi et de la prière de ses enfants.

Ce livre est un appel vigoureux à découvrir ce qu’est véritablement la puissance de la prière. »

Mon avis sur ce livre :

Au tout début, je ne voulais pas lire ce livre, parce que le titre me dérangeait (ça doit probablement être le cas pour toi aussi !), et je me disais :

  _ « Ça y est, ça va encore être un excité qui va dire qu’on peut contrôler Dieu, et Lui faire faire ce qu’on veut ! Après, il va nous sortir que si on prie et qu’on n’a pas obtenu ce qu’on voulait, c’est parce qu’on manquait de foi !!! »

Au final, même s’il y a certaines choses auxquelles je n’adhère pas totalement, je pense malgré tout que ce livre contient de très précieux enseignements ! Je m’explique !

Ce livre est fait pour nous interpeler, nous impacter profondément, et l’auteur n’hésite pas à employer des termes et expressions fortes pour y parvenir ! Mais, au-delà de toutes ces propos « forts dérangeants », le message est simple : la prière est une arme dont la puissance sous-estimée parmi les chrétiens, et qui met pourtant à notre disposition toute la force du Ciel, pour que nous puissions même « déplacer les montagnes ».

Tiens donc ! Ça ne te rappelle pas un autre livre dont j’ai déjà parlé ? Mais si ! Ce livre traite exactement des mêmes thèmes que « Oser demander plus » de Melody Mason !

Donc pas de panique : l’auteur n’est pas, comme j’ai pu le penser, « un excité qui va dire qu’on peut contrôler Dieu et Lui faire faire ce qu’on veut ! ». Parce que même s’il peut avoir un avis que je ne partage pas sur certains points, il insiste beaucoup sur le fait qu’une vie de prière prépondérante est à la fois la clé qui débloque une vie spirituelle plus riche, et le fil qui nous relie au ciel. Et il est clair également sur le fait que nos prières sont bien plus « efficaces » dans la mesure où nous avons une connaissance approfondie et personnelle de Dieu.

 

« Pour répondre à la question « Comment pouvons-nous prier pour amener Dieu à « changer d’avis » ? » je commencerai par rappeler que nous ne prions pas avec le désir de le faire « changer d’avis », ou de lui dire ce qu’il doit faire ; notre désir est de mieux le connaître comme Ami et Père. Les occasions de l’amener à modifier ses plans ne sont qu’une des conséquences de cette relation. » - p. 86

 

_ « Qu’est-ce qu’il pourrait y avoir de dérangeant chez lui alors ? » me demandes-tu.

Je vais te citer certains passages qui contiennent des exemples :

  • « Dieu désire que nous soyons actifs, et non passifs. Il veut que nous résistions aux Autorités et aux Pouvoirs qui retiennent le monde en otage depuis le commencement de l’histoire. Nous pouvons non seulement leur résister, mais aussi les vaincre […]. » - p. 12

  • « Nous pouvons lancer un défi à son autorité [celle de Satan] avec toute l’autorité que Dieu a placé entre nos mains. Nous pouvons lui infliger, ainsi qu’à ses laquais, ce que le peuple roumain fit en 1989 au régime inique qui l’avait opprimé depuis des années. Nous pouvons nous lever comme un seul homme et l’arracher de son trône ; nous pouvons, par l’autorité de Dieu, l’écraser avec toute son armée. » p. 113

  • « C’est si nous répandons l’Evangile que l’emprise de Satan sur l’humanité sera brisée et que le royaume de Dieu sera fortifié et étendu. » - p. 143

Ces phrases sont banales en soit, mais laissent transparaître quelque chose : les chrétiens devraient lutter de toutes leurs forces pour réduire à néant l’empire de Satan sur la terre. Il se trouve justement que c’est, entre autres, l’une des problématiques qu’il soulève tout au long de son livre (Frère André n’est pas le fondateur de l’association chrétienne « Portes Ouvertes » pour rien !) : selon lui, les chrétiens modernes sont, pour la majorité, inconscients de l’arme qui se trouve entre leurs mains (= la prière si t’as suivi !), mais aussi « léthargiques » et bien loin de la foi de tous ces chrétiens qui sont persécutés pour leur foi dans d’autres régions du monde (et franchement, je trouve qu’il n’a vraiment pas tort !!). Et donc, en grandissant dans la connaissance de Dieu au travers de la prière et de l’étude de la Bible, nous devrions nous jeter nous aussi dans la bataille contre les Forces du mal, car « Tout ce qu’il faut pour que le mal triomphe, c’est que les hommes de bien ne fassent rien. » - p. 151

 Sauf que la Bible nous dit clairement que le monde ne sera pas sauvé ; et qu’au contraire, ceux qui seront sauvés seront une minorité.

Suis-je en train de dire que les chrétiens n’ont pas besoin de se préoccuper du mal sur la terre ? Pas du tout, et au contraire, nous devrions manifester l’amour de Dieu à tous ceux qui souffrent dans le monde, et défendre toutes les causes qui valent la peine d’être défendues. Par contre, la Bible nous dit que ça n'est pas la raison pour laquelle nous sommes sur la terre. En tant qu’adventistes du septième jour, nous croyons que notre mission est de porter le message des trois anges, le dernier appel au Salut avant la venue de Jésus, à toute la Terre.

C’est pour ça que le problème que je soulève est « typiquement » adventiste : je pense bien que cette idée fera au contraire partie de la théologie d’autre confessions. Mais ça ne correspond pas à ce que nous professons.

Et même en mettant de côté cette idée, je vais humblement t’avouer qu’à plusieurs moments, certaines de ses déclarations m’ont fait froncer les sourcils (!). Perso, je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il avance.

Malgré tout, ça ne m’a pas empêché d’apprécier ce livre, et de vraiment prendre plaisir à le relire pour cette critique ! En fait, à plusieurs moments il m’a donné des « claques spirituelles », et m’a vraiment fait réfléchir, surtout la première fois que je l’ai lu ! Dès qu’on dissocie les avis personnels de Frère André de son message, son livre devient une vraie pépite, avec des thèmes très actuels !

Donc, avis final ?! Un livre, avec des divergences théologiques à repérer, et des points de vue de l’auteur qui peuvent déranger certains, mais un message central sur la nécessité de la prière, de la connaissance personnelle de Dieu, et du zèle dans la prédication de l’Evangile, qui fait que je le recommande malgré tout !

Pour tous ceux qui auraient déjà lu ce livre, j’attends votre avis sur ces petites choses qui peuvent « déranger » ; et si tu ne le connaissais pas encore, je ne peux que te souhaiter d’être profondément interpellé et édifié par sa lecture !

Pousse de Bambou
8338d6b5dd68c7ac1ca2d3e05a599c76.jpg
 

Nom du chant : I just can't give up now

Variété : gospel

Disponible sur youtube : https://youtu.be/ucQQwGtOTks

Traduction des paroles : 

Il y aura des montagnes
Que j'aurai à grimper,
Des batailles que j'aurai à affronter,
Et qui entraineront victoire ou défaite.
Mais comment puis-je espérer gagner
Si je n'essaie même pas ?

Personne n'a dit que c'était facile,
Qu'il n'y aurait ni épreuve, ni chute.
Mais quand mes peines sont trop lourdes à porter,
Et que je perds espoir,
J'incline la tête et prie :
"Seigneur, aide-moi à être fort(e)!"

Je ne peux juste pas abandonner maintenant,
J'ai parcouru bien trop de chemin pour revenir sur mes pas,

La route n'est pas facile,
Mais je suis sûr(e) d'une chose :
Dieu ne m'a pas mené jusqu'ici pour me laisser tomber.

Mon avis sur ce chant :

En cette période de contrôles, d'évaluations et de partiels blancs, les paroles de cette chanson sont vraiment réconfortantes n'est-ce pas ? En tout cas, pour ma part, le fait de les lire, de les chanter à tue-tête dans ma chambre ou sous la douche :) me remonte immédiatement le moral, et m'encourage pour les divers travaux que j'ai à effectuer ensuite.

 

Nous avons tous nos montagnes à grimper, nos combats à surmonter... Et la chance inouïe d'avoir un Dieu qui nous promet de nous accompagner dans tout cela, prêt à écouter nos prières, présent pour chacun de nous. Les paroles de ce chant m'ont vraiment incité à me poser, à méditer sur la vie en général (oui je suis vraiment restée comme ça 🤔💭 pendant deux heures au moins).

 

Souvent happé par notre quotidien, préoccupé par nos devoirs, se poser pour penser simplement est devenu contre-nature. Nous prenons très peu de

 

temps pour relativiser. Pourtant c'est ce que Jésus, lors de sa venue sur Terre, nous a incité à faire : "Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux." Matthieu 6:26-29

 

Les choses qui nous semblent "basiques", "normales" sont en réalité  pourvues par notre Père Céleste, Celui qui ne sommeille ni ne dort (Psaumes 121:4). Prenons le temps de réfléchir à la manière dont Dieu nous a guidé jusqu'à aujourd'hui. C'est à ce moment-là que nous pourrons déclamer avec certitude : " Dieu ne m'a pas mené jusqu'ici pour me laisser tomber".

 

 

En chantant ce gospel en boucle, j'ai réalisé de plus

 

en plus que les paroles me disaient quelque chose. Je considère aujourd'hui ce chant comme le "cover", du poème chanté écrit par le roi David, "l'homme selon le cœur de Dieu" (1 Samuel 13:14), des siècles et des siècles en arrière. Le refrain version psaume 😉:

 

Et moi je n'abandonne pas tes ordonnances (psaume 119:87).

Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal car tu es avec moi. Ta houlette et ton bâton me rassurent (psaume 23:4)

L'Éternel gardera ton départ et ton arrivée, Dès maintenant et à jamais. (psaume 121:8)

Gousse de vanille
Gousse de vanille.png
 

Nom : Golden Angels

Date de création : 2004

Nationalité : groupe coréen

Confession : Adventiste du 7ème jour

Composition classique des groupes :

Deux sopranos, une mezzo-soprano, un alto, deux ténors, un bariton, et une basse (j’adooooooooore les basses)  

Présentation :

“The Golden Angels is the mission-driven singing group of the Northen Asia-Pacific Division of Seven-Day Adventist Church for its mission activities. Since 2004, every single year, 8 young people who are musically talented have volunteered to serve the Lord for a year. Golden Angels assist PMM (Pioneer Mission Movement) evengelistic meetings about 20 weeks yearly, within NSD territory which includes Mongolia, China, Macau, Hong Kong, Taiwan, Japan, and South Korea. The Golden Angels also visit and deliver the gospel of Jesus through world top quality music to students in school, patients in hospitals, seniors in nursing homes, children in orphanages, prisoners in jail, and even soldiers in the army.

Golden Angels inspires church members through church visitation, encourages students in our church schools, and ignites the mission spirit to the hearts of young people through camp meetings and other youth activities.”

Vu que je ne suis pas bilingue, j’ai essayé d’entrer ce texte dans un logiciel de traduction, et je n’en ai pas vraiment été convaincue (j’avais peur que cette traduction s’éloigne un peu du sens original); donc soit vous faites comme moi, soit vous êtes bilingues et tant mieux pour vous ! 

micro.jpg

Comment j’ai découvert ce groupe :

Totalement par hasard, en cherchant des musiques chrétiennes sur Internet.

Par quelle musique j’ai découvert ce groupe :

  • You are my hiding place

 

Quelles sont les caractéristiques de ce groupe :

  • Comme vous avez pu le voir dans la présentation, ce groupe est avant tout un projet missionnaire de la Division Asie-Pacifique Nord, lancé en 2004 !

  • Ils ne vendent pas leurs albums ; ils en font des DVD qu’ils distribuent dans tous les endroits qu’ils visitent (RIP moi-même qui voulait les acheter (T_T) !)

  • Le groupe regroupe 8 membres, et toutes les tonalités y sont représentées

  • Comme le projet dure un an, les membres sont constamment renouvelés ! A chaque album, les profils changent !

  • Essentiellement des reprises de chants chrétiens, plus ou moins connus

  • Beaucoup d’harmonie dans les chants, dues au nombre de voix dans le groupe

 

>>> Je fais une parenthèse ici :

Je trouve ce projet juste super !! Plus, je ne comprends pas pourquoi ça n’est pas mis en place dans d’autres pays, y compris la France ! De base, pour vouloir faire partie de ce groupe, en plus d’avoir une belle voix, il faut une certaine foi : on parle de faire une pause d’un an dans ses études pour se consacrer exclusivement au service missionnaire. Dit comme ça, ça paraît simple ; mais essayez de stopper vos études pendant un an (surtout si elles sont longues et compliquées !), et vous verrez ! Il y a plein de jeunes chanteurs et musiciens talentueux dans toute l’Europe, et même en ne prenant qu’un seul jeune toutes les deux églises en France, on aurait quand même de quoi faire un groupe !

En cherchant de la matière pour cette critique, je suis d’ailleurs tombé sur un témoignage très touchant qui raconte comment cette expérience au sein des GA a aidé une jeune femme dans sa relation avec Dieu, je vous invite vraiment à la lire !

Adventist Mission | The Reluctant Angel

Donc avis à toi qui lit cette critique, et qui est peut-être chanteur ou musicien (ou même les deux !) : je te laisse méditer là-dessus… >>>

 

Les raisons pour lesquelles j’aime ce groupe :

  • Peu importe la reprise, je n’ai jamais été déçue musicalement parlant !! Les voix, les harmonies sont pleinement maitrisées, et c’est un régal que de les écouter, même si la chanson reprise n’est pas celle qu’on préfère ! (les membres passent des auditions pour entrer dans ce groupe, donc même si je ne suis pas fan de ce petit côté « sélectif », c’est une garantie de la beauté des voix)

  • Les clips sont très bien faits, et tournés dans plusieurs très beaux endroits d’Asie (le chant « You are my hidding place » par exemple, a été tourné dans le parc national de Gorkhi-Terelj, en Mongolie)

  • Le choix des chansons est pertinent : à la fois moderne et fort dans les messages transmis.

  • Les styles musicaux sont variés, il y en a pour tous les goûts ! On peut trouver des chants calmes et solennels, des chants beaucoup plus dynamiques ! Bref, on ne s’ennuie pas !!

  • C’est vraiment personnel, mais vraiment J’ADORE la façon dont les basses sont exploitées dans tous les différents groupes. De base, c’est pas forcément des voix qu’on entend beaucoup, ni qu’on met vraiment en avant, parce qu’elles sont graves. Mais là, LA, je peux vous dire que j’ai trouvé mon bonheur !!!!! On a des beaux moments de basse, c’est juste HYPER SATISFAISANT !!! (J’aime les basses !!)  

 

Mon top 5 des musiques😊:

  1. You are my hiding place – Golden Angels 8

  2. Harmony of testimony – GA 8

  3. I can’t keep from singing – GA 10

  4. The Mission – GA 1

  5. If that isn’t love – GA 11

>>> Mais bien évidemment, ce ne sont que mes goûts, écoute leurs albums et fais-toi ton idée ! >>>

 

Vous l’aimerez si

  • Vous êtes un vrai mélomane à la recherche de belles harmonies

  • Vous êtes un chrétien, et fan de Kpop frustré🥲😭 

  • Vous aimez la diversité dans le registre musical d’un groupe

  • Vous êtes à la recherche d’un groupe chrétien (adventiste !) qui propose des musiques modernes, un peu « jeunes » 😉

 

Les trouver :

YouTube: Golden Angels TV

(Sur cette chaîne, vous trouverez (presque (T_T) !) tous leurs albums, mais aussi des extraits de leurs concerts. Mais pour trouver leurs clips musicaux, il vous faudra chercher ailleurs, en alternant les chaînes.

J’en profite pour laisser un avis de recherche : malgré mes fouilles, je n’ai pas réussi à trouver les albums 2, 3 et 4, même sur leur chaîne officielle, donc si quelqu’un les trouve, s’il vous plaît mettez en le lien en commentaire, pour que tout le monde puisse en profiter)

Pousse de Bambou
8338d6b5dd68c7ac1ca2d3e05a599c76.jpg
 

Nom : La croix et le poignard

Titre original : The cross and the switchblade

Auteur : David Wilkerson (traduit de l’anglais américain par J-C. Lanau)

Première édition : 1963

Quatrième de couverture :

« Mission solitaire au cœur d’une jungle de béton.

Avec maintenant plus de 16 millions d’exemplaires parus dans le monde entier, ce livre puissant démontre le pouvoir de l’Evangile, capable de transformer la vie des jeunes délinquants.

Le conflit éternel entre le bien et le mal est illustré de façon dramatique dans l’histoire véridique de David Wilkerson. Ce pasteur commença en 1958 à aider les adolescents new yorkais accusés de meurtre. Le Seigneur ne lui permit pas d’abandonner ce fardeau, et le mena à organiser une œuvre de réhabilitation pour drogués et alcooliques, avec un taux de succès bien supérieur à celui de toutes les autres œuvres de même nature.

Cet ouvrage d’une actualité brûlante vous apporte un nouvel espoir pour la jeunesse d’aujourd’hui. »

 

Mon avis sur ce livre :

Un des livres les plus inspirant et interpellant que j’ai lu.

Pourquoi ? Déjà, parce que c’est une histoire vraie, et pas si vieille que ça, ce qui ajoute du poids à tout ce qui est écrit ! Parce que s’il est facile d’être blasé face à un récit biblique qu’on connaît par cœur, ça l’est moins devant une histoire qui a à peine 60 ans !

Ensuite, parce que le sujet lui-même est très prenant ! L’auteur ne cherche pas à cacher la misère et la solitude des jeunes d’alors (et qui est toujours d’actualité aujourd’hui en 2022 !) ; on découvre que, malheureusement, la plupart de ces jeunes violents et menant une vie déréglée sont en fait très seuls, effrayés et amers. L’immense majorité d’entre eux n’ont pas de foyer en paix et heureux…

Mais surtout, parce qu’on voit la main de Dieu se déployer de façon magistrale et incroyable tout au long de ce roman ! Chaque miracle s’ajoute à un autre miracle, et il y en a tellement qu’à la fin on peine à se rappeler que toutes ces choses ont été vécues, qu’un homme les a réellement expérimentées, et que ce n’est pas une blague. Un ouvrage de plus qui nous rappelle que non, Dieu et ses miracles c’est pas des blagues, et ça n’est pas réservé à une élite particulière : NOUS, ici en France, ici chez nous, en Alsace, en Bretagne, en région parisienne, dans les Alpes, dans les Pyrénées, nous pouvons nous aussi être témoins de miracles divins !!

Puisqu’il faut répéter pour assimiler, et que moi-même j’en ai bien besoin, répétons ça encore une fois : les miracles de Dieu ne sont pas réservés aux persos bibliques, mais sont destinés à tous ceux qui se réclament de son nom et désirent œuvrer pour sa gloire !

Et « La croix et le poignard » est l’illustration parfaite de ma phrase plus haut. Parce que je crois que ce qui m’a vraiment touché, voire émue, dans ce roman, c’est de voir que le personnage principal, David Wilkerson, qui raconte son histoire à la première personne, est un homme comme toi et moi !! Avec des doutes, des hésitations, une famille. Un homme qui aimait bien regarder la télé le soir pour se détendre (comme nous aujourd’hui avec Tiktok !). Mais en même temps qui désire sincèrement servir Dieu. Et c’est là la clé, car Dieu va, lentement mais sûrement, l’emmener là où David pourra grandir en Lui. J’ai dit plus haut qu’il aimait regarder la télé le soir ; ce n’est pas un hasard si la phrase est au passé. Quelques années avant le début de son extraordinaire aventure, le Saint-Esprit a fait réaliser à David que ces heures-là pouvaient être utilisées autrement… avec Quelqu’un d’autre…

Dit comme ça, ça parait à la fois irréalisable et absurde ! Parce qu’il faut rester au courant de l’actualité, parce qu’après une journée de travail il faut bien se détendre un peu, parce que ça fait partie de notre culture (étrangement, ces phrases peuvent s’appliquer à Tiktok…), et tout un tas d’autres raisons… Mais vous savez quoi ? David a franchi le pas… et cela a été une bénédiction pour sa vie spirituelle ! (et personnellement, je suis convaincue que ça a préparé le terrain pour tout ce qui allait suivre)

« Ma vie n’a plus été la même depuis. Le soir à minuit, au lieu de chercher un programme convenable, j’entre dans mon bureau, ferme la porte, et commence à prier. Au début, j’eus l’impression que le temps se traînait et je commençais à être agacé. Mais j’appris bien vite à lire systématiquement les Ecritures et à faire de la lecture de la Bible une part importante de ma vie de prière. Jamais auparavant je n’avais lu la Bible d’un bout à l’autre. J’appris la différence entre la, prière de supplication, de demande et de louange. Quelle chose merveilleuse que de passer une heure entière à remercier ; cela donne à votre vie une perspective nouvelle. » - La croix et le poignard, David Wilkerson (1963), p. 11

Ce que je cherche à expliquer par cet exemple et cette citation, c’est la clé pour la croissance de chaque disciple de Dieu ! Le Seigneur ne recherche pas un CV parfait, irréprochable. Dieu n’en a que faire de nos extraordinaires compétences, de notre compte en banque (qu’il soit vide ou plein), de notre niveau d’études, de nos aptitudes… La seule chose que Dieu réclame, c’est une personne qui l’aime, et qui désire de tout son cœur Lui consacrer son être. C’est tout. Même si tu as l’impression de ne pas avancer, de toujours tomber dans les mêmes pièges et de refaire les mêmes erreurs, même si tu trouves que rien ne va dans ta vie spirituelle, qu’elle est morte, que tu n’expérimentes rien, même si tu désespères d’être un jour un « chrétien parfait » … eh bien déjà sache qu’il n’y a pas de chrétien parfait (!!) Plus sérieusement, sache que Dieu connaît nos forces et nos faiblesses, ce qui doit être changé par Lui ; et que ce n’est pas ça qui l’arrêtera. Il te prendra de là où tu te trouves, et Il te guidera jusqu’au ciel… jusqu’à Lui.

 

Mon avis donc ?! Un puissant témoignage de ce que peut faire Dieu, même à notre époque, au travers d’un homme qui se laisse entièrement conduire par Lui ! Un livre fort, que je recommande tout particulièrement !

Pousse de Bambou
8338d6b5dd68c7ac1ca2d3e05a599c76.jpg
 

Nos autres avis sur...

livrs.jpeg

John GRAZ, Roberto BADENAS,  Hidenori Kamai, ...

Dieu n'est pas mort, les 10 commandements...

Sans titre (9).png

Groupes de musique, librairies, internet,...